IN MY HEAD #7 – Born to be happy

13288471_10153885715438192_1556319686_oCe dimanche, nous allons fêter les mamans. Contrairement à ce que l’on pense, ce ne sont pas les fleuristes qui ont inventés cette fête. Les premières traces de célébration en l’honneur des mères sont présentes dans la Grèce Antique (V siècle avant JC). La maternité était ainsi célébrée.

Donner la vie et donner ainsi plus de sens à sa vie, agrandir une famille, éduquer puis apprendre de ses enfants et vieillir. Nous allons fêter ca dimanche. Notre famille et notre amour (ok ca sonne un peu cul cul mais c’est mon côté Blanche Neige:-))

Cependant, chaque fête est une occasion pour les marques de développer leur chiffre d’affaire. Je ne suis pas contre, lorsque le présent est sain et apporte de la joie. Certaines marques le font bien. Prenons comme exemple une société américaine, Chatbook, spécialisée dans l’impression de livre photo, qui a diffusé une « vidéo témoignage » d’enfants envers leur maman. Good job.

video

enhanced-14814-1463992586-1Puis il y a Marionnaud qui soit n’a rien compris, soit est friand du « bad buzz » (#so2005). « Born to be a beautiful mum ». Vous avez du tous voir leur campagne d’affichage nationale et les retombées négatives dans la presse. Deux éléments me mettent mal à l’aise. Démarrons par « Born to be a mum ». Dans une société masculine où la femme a encore du mal à trouver sa place dans les Conseils d’Administration, Marionnaud a trouvé la voie. Notre voie. Merci. Je me demandais justement ce que j’allais enseigner à ma jeune fille de 3 ans. « Léopoldine. Notre existence en ce monde est de devenir mère et assurer une descendance à l’espèce humaine. » Waou. Ca en jette !

Puis : « Beautiful mum ». Comme si le fait d’être mère n’était déjà pas assez audacieux. Sois belle. Ravale tes kilos en trop, tes cheveux non brushés et ton maquillage 10sec chrono. Chaque femme rêve d’être une Gabrielle Solis. Chaque femme se rapproche un peu plus chaque jour d’une Lynette Scavo. Alors Mme Eileen Yeo (DG de Marionnaud), recentrez vous sur vos anciennes campagnes publicitaires (« Born to be me ») et laissez nous être et devenir celles que nous sommes.

Des maitresses ont instauré une journée « la fête de ce que l’on aime » et je salue leur idée. Je vous souhaite à tous une bonne journée accompagné de votre famille et amis. Et n’oubliez pas d’être « happy » !

PS: Mon amour, mon facon de parfum est vide (= sarcasme)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s